jeudi 5 mai 2011

Vers déterrés - Mes Saisons en Enfer...

[Deux quatrains d'alexandrins jusqu'à perte de pas...]

Trou de Ver*...


L’Été a pleuré  Rouge en tes yeux vacillants,
L'Infini coulé Bleu de tes rêves Satin,
L'Hiver a brûlé Roux en tes seins succulents,
Et l'Homme déteint Vert de ton lit souverain.

J'ai cousu des vers de saison à saison,
Tissé des Amours d'année à année,
Vêtu des rimes de vie à mort,
Et je rêve.


L’Étoile a pleuré Rose au coeur de ta tristesse,
L'Infini roulé Blanc de tes flancs à tes pieds,
La Mer a plissé Bleu de tes yeux en détresse,
Et l'Homme broyé Noir  en tes nuits sans Été.

J'ai perdu des vers de trottoir à trottoir,
Glissé des pièges de village à village,
Perdu des rimes de vallée à vallée,
Et je crêve.

[J.ChAbAdA ; 07/12/1999]


* Trou de Ver :  tunnel théorique dans l'univers entre un trou noir et un trou blanc.

2 commentaires:

orfeenix a dit…

c' est sensuel et pictural, fluide et élégant, j' adore ton écriture, ah mais quel joli blog dont te voici père!

emma a dit…

Hey mais c'est dingue, tes widgets fonctionnent !! (oui je sais, c'est pas un commentaire très intéressant...) Longue vie à ton nouveau blog ! J'appliquerai tes précieux conseils très très bientôt :)

Link within

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...