vendredi 10 juin 2011

Vers déterrés - Un Soleil Rouge et Or...

[Deux quatrains d'hendécasyllabes embrassant deux quatrains cadencés en 7/6/6/6]


Qui peut pénétrer les silences amers
Qui peut déchaîner les tempêtes austères
Et retenir au Firmament de nos ombres
Un Soleil Rouge et Or sur nos cimes sombres ?

Pour un parfum de ta bouche
Je me ferai murmure
Et sur tes soirs farouches
Je serai ta blessure

Au sein de tes longs regrets
Je serai ta gaieté
Et pour t'aimer en Paix
Je serai ta clarté

Qui veut pénétrer tes silences amers
Qui veut déchaîner ses tempêtes austères
Se retenir au Firmament de nos ombres
En Soleil Rouge et Or sur nos mines sombres ?

[J.ChAbAbA ; 25/08/2000]

3 commentaires:

Raquel a dit…

qui peut, et qui veut, quoi.
:)

orfeenix a dit…

Magnifique clair obscur,j' aime beaucoup l harmonie dans les contrastes!

Julien ChAbAdA a dit…

Harmonie dans les contrastes, oxymores, oxymorons, j'en veux dans mes poèmes...

Link within

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...